Vieillir en santé: prévention et mieux-être

PRÉVENIR

Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes conscients qu’adopter de saines habitudes de vie, en particulier un mode de vie actif et d'une bonne alimentation, est un facteur déterminant pour la santé

 

Avec l'appui de ses généreux donateurs, la Fondation investira pour doter les diverses installations de nouveaux équipements visant à prévenir plutôt que guérir et à améliorer le bien-être.

 

Le projet présente trois volets qui globalement auront un effet positif pour améliorer l’accès et la qualité des soins et des services dispensés à l’Hôpital régional et au Centre d’hébergement.

 

 Ce projet majeur améliorera la qualité des repas servis 365 jours par année à l’ensemble de la clientèle de l'Hôpital (224 lits) et du Centre d'hébergement (250 lits). Les nouveaux chariots de thermalisation et de distributionpermettront de conserver l’intégrité et la température des aliments visant à éviter la dénutrition, une guérison plus rapide des patients et l’augmentation du plaisir de manger chez les enfants et les adultes.

 

Ce projet vise plus particulièrement la clientèle vulnérable aux prises avec une maladie chronique, un problème d'obésité, la sclérose en plaques, une déficience physique, un problème de santé mentale, etc. Il a pour objectif de faire adopter de meilleures habitudes de vie et même de briser l’isolement.

 

Un montant sera investi pour l’achat d’équipements et la location de plages horaires dans le nouveau complexe sportif Desjardins pour y proposer des cours de groupe supervisés par les professionnels de la santé du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

 

Afin de supporter les investissements liés à la rénovation d’une partie importante du Centre d’hébergement, la Fondation s’engage à défrayer une portion des coûts d’achat d'équipements adaptés pour offrir les meilleurs soins possibles aux personnes âgées en perte d'autonomie dans le respect, du bien-être et le réconfort de la personne.

IMPACT DE VOTRE CONTRIBUTION

Alors qu’on parle beaucoup de l’importance de bien s’alimenter, du vieillissement de la population et du caractère primordial de la qualité des services offerts aux personnes âgées en perte d’autonomie, ces projets ne pourraient se réaliser à court terme sans la contribution de la Fondation et de ses donateurs.