La Fondation du CHRR tient à rassurer les donateurs qui reçoivent des appels de sa part : une campagne téléphonique faisant suite à notre campagne postale de Noël est en cours, et ce, jusqu'au 31 janvier.
UNICAUSE, partenaire de confiance, est responsable d'effectuer ces appels. Nous nous excusons pour les doutes encourus. Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.

QUAND LA VIE NE TIENT QU'À UN FIL

 

C’est sous le thème Quand la vie ne tient qu’à un fil, que la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski tient, ce printemps, une campagne postale  pour l’hémodialyse. De concert avec le Centre de santé et de services sociaux de Rimouski-Neigette et son service de néphrologie, nous faisons appel à la générosité de la population de la région pour aider à financer quatre appareils d’hémodialyse. La Fondation s’est engagée à financer 80 % du projet soit 95 000 $ des 120 000 $ requis.

L’hémodialyse est utilisée pour filtrer le sang de patients atteints d’insuffisance rénale. Ce sont majoritairement des adultes, mais parfois aussi des adolescents. Dans la plupart des cas, leur insuffisance rénale chronique est causée par le diabète, l’hypertension et les maladies cardio-vasculaires. Sans la dialyse pratiquée à l’Hôpital, à raison de trois fois par semaine durant quatre à cinq heures, le sang de ces personnes les intoxiquerait. Seulement certaines d’entre elles sont éligibles à une greffe de rein; les autres devront donc avoir recours à la dialyse toute leur vie.

Pourquoi acheter de nouveaux hémodialyseurs ?

La demande pour ce type de traitement augmente sans cesse et s’explique principalement par l’accroissement du de cas d’hypertension et de diabète, ainsi que le vieillissement de la population. Des femmes et des hommes d’aussi loin que La Pocatière, Gaspé, Ste-Anne-des-Monts ou Causapscal doivent s’installer à proximité pour pouvoir être soignés trois fois par semaine à Rimouski. D’autres, bien sûr sont de Rimouski et des environs. L’objectif du projet est de faire passer la capacité actuelle de traitement de 52 à 60 patients pour répondre plus adéquatement à la demande, et ce sont les quatre futurs appareils qui permettront d’y arriver.

Depuis presque 12 ans, trois fois par semaine, madame Gilberte Plourde, se lève le matin et se prépare pour un nouveau traitement d’hémodialyse qui assure sa survie. Elle apprécie grandement que ce traitement existe, mais nous dit vivre de l’inquiétude face à sa qualité de vie actuelle et future. Elle est très reconnaissante envers les infirmiers et le personnel chaleureux et empathique qui lui donnent des bons soins.

Pour moi, l’insuffisance rénale chronique est une des pires maladies qui soit parce que, en général, elle ne se guérit pas. Les malades sont limités dans leurs déplacements, leur alimentation, leurs activités physiques, et ce pour la vie. Il leur faut du courage, de la persévérance et du soutien. Merci de contribuer à cette si importante campagne.

Louise Otis, Assistante chef en hémodialyse

Grâce à la solidarité de la population régionale, la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski a déjà investi plus de 10,1 millions de dollars en soins et services directs à la population depuis 1983. Cette année, avec votre contribution, plus de 756 000 $ s’ajouteront en cardiologie, dans les laboratoires diagnostiques de pathologie et d’hématologie, en ophtalmologie, dans les services offerts aux personnes en perte d’autonomie, etc. et bien sûr en hémodialyse.

Pour tous ceux dont la vie ne tient qu’à un fil, nous invitons la population à donner dès maintenant.

La Fondation du CHRR tient à rassurer les donateurs qui reçoivent des appels de sa part : une campagne téléphonique faisant suite à notre campagne postale de Noël est en cours, et ce, jusqu'au 31 janvier.
UNICAUSE, partenaire de confiance, est responsable d'effectuer ces appels. Nous nous excusons pour les doutes encourus. Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.