La Fondation du CHRR tient à rassurer les donateurs qui reçoivent des appels de sa part : une campagne téléphonique faisant suite à notre campagne postale de Noël est en cours, et ce, jusqu'au 31 janvier.
UNICAUSE, partenaire de confiance, est responsable d'effectuer ces appels. Nous nous excusons pour les doutes encourus. Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.

Les participants au Défi Kili 2012 s'acclimatent à l'altitude

Les 12 grimpeurs du Défi Kili 2012 ont pris le départ samedi dernier le 11 février. Ils sont maintenant en sol africain et doivent s’acclimater à l’altitude en grimpant le mont Meru, un sommet de 4 564 mètres, qui les préparera à l’ascension du Kilimandjaro, de 5 895 mètres d’altitude.

 À partir du 15 février, et jusqu’à vendredi le 18, ils seront en expérimentation de l’effet de l’altitude sur leur organisme en escaladant le mont Meru. La première étape consiste en un déplacement d’à peine sept kilomètres, mais qui représente un dénivelé de 1 000 mètres. Après une nuit à cet endroit, la deuxième journée est une marche de quatre heures pour un autre 1 000 mètres supplémentaire. Ici, une option est offerte à nos valeureux participants : l'ascension du Petit Meru (3820 mètres), ce qui représente une à deux heures de marche. Il s’agit d’une montée optionnelle, mais très importante pour l’acclimatation du lendemain puisque c’est l’atteinte du sommet du Meru.

Il est communément admis qu’au dessus de 3 000 mètres d’altitude, l’acclimatation est nécessaire. Chez l’homme, l’altitude agit surtout sur l’organisme par la diminution de l’oxygène dans l’air inspiré, ce qui provoque une augmentation de la respiration, de la fréquence cardiaque et du nombre de globules rouges dans le sang. D’ailleurs, il n’est pas rare que des sportifs de haut niveau fassent un séjour à plus de 3 000 mètres comme entraînement.

 L’ascension du mont Meru vise à bien préparer les candidats et à réduire le plus possible les problèmes que certains participants pourraient connaître. Par la suite, il y aura une courte période de récupération avant d’entreprendre le déplacement vers le Kilimandjaro dimanche le 19 février. Nous y reviendrons, évidemment!

 Surveillez le www.lesgrandsdefissante.com pour y avoir des nouvelles fraîches de nos 12 participants ou pour faire un don. TVA Est-du-Québec diffusera régulièrement des nouvelles de nos participants le matin vers 8 h 25 pendant Salut Bonjour, le midi et en fin de journée lors des nouvelles régionales. En plus de la participation de TVA Est-du-Québec, cette grande aventure est possible grâce à la collaboration de TELUS et de la Fondation Maurice-Tanguay.

Photo : Les participants au premier camp du mon Meru.

La Fondation du CHRR tient à rassurer les donateurs qui reçoivent des appels de sa part : une campagne téléphonique faisant suite à notre campagne postale de Noël est en cours, et ce, jusqu'au 31 janvier.
UNICAUSE, partenaire de confiance, est responsable d'effectuer ces appels. Nous nous excusons pour les doutes encourus. Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.